Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Elzéar de Sabran, st, 1285-1323
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
 ↑  
Encyclopédie
Visites

 951385 visiteurs

 12 visiteurs en ligne

Saint Elzéar de Sabran (1285-1323) et Delphine de Signes, 1283-1360)

Il appartenait à une famille noble de Provence. Il épousa en 1299 Delphine de Signe (1284-1360), originaire de Puymichel (BassesAlpes), et tous deux décidèrent de garder la virginité. À la mort de son père, en 1309, Elzéar hérita du comté d’Ariano en Italie et y fit régner la morale chrétienne et la piété ; plus tard il fut conseiller de Charles, duc de    Calabre et fils de Robert, roi de Naples. Ce dernier l’envoya en mission à Paris en 1323, mais il y trouva la mort le 27 septembre. Son corps, revêtu de l’habit du Tiers-Ordre franciscain, fut transporté à Apt et inhumé dans l’église des Frères mineurs. Urbain V, son neveu, le canonisa en 1369. Delphine survécut longtemps à son mari, multipliant les œuvres de charité. Elle mourut à Apt et son procès de canonisation commença trois ans plus tard, mais ne fut pas poursuivi après la béatification. À la Révolution française, les reliques des deux époux furent transportées à la cathédrale d’Apt.


Date de création : 22/09/2016 @ 17:05
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-E-F
Page lue 3350 fois


Accès Intranet

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 24 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
43 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires, ainsi que les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services

- aider les activités humanitaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.