Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures !   saint François d'Assise
 
Vous êtes ici :   Accueil » Jacques Ghazir Haddad, Bx, 1875-1954
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Les Franciscains de France Belgique vous souhaitent la bienvenue !
Calendrier
Frères
Maisons
 ↑  
Services
 ↑  
Encyclopédie
Visites

 949655 visiteurs

 55 visiteurs en ligne

Jacques Ghazir Haddad (Bienheureux) (1875-1954)

Frère mineur capucin libanais, fondateur des Soeurs Franciscaines de la sainte Croix. 

Fr Jacques Ghazir Haddad est né le 1 février 1875, à Ghazir, près de Beyrouth , (Liban), de parents chrétiens maronites. Il était le troisième de cinq enfanrs.Il fit ses études secondaires au collège de la Sagesse de Beyrouth, où il étudia l’arabe, le français et le syriaque.

En 1892, il émigra en Egypte où il devint professeur d’arabe, au collège des Frères des Ecoles chrétiennes d’Alexandrie. Désirant devenir prêtre, il revint au Liban, et après une courte opposition de son père, il put entrer au noviciat des Capucins. D’emblée, il donna le témoignage d’un saint religieux, adonné à la prière, au service des frères, et désireux de promouvoir la paix, dans un pays très divisé. – Après ses études cléricales, il fut ordonné prêtre, dans la chapelle du Vicariat apostolique de Beyrouth, le 1 novembre 1901.

On lui confia tout d’abord l’économat de plusieurs écoles confiées aux capucins, à Beyrouth et dans la montagne. Mais son ministère lui donnait l’occasion de secourir les pauvres. Comme responsable de ces écoles, il introduisit des réformes importantes. En 1910, il y avait 230 écoles rassemblant 7500 élèves. Sa réputation de prédicateur grandissait chaque jour et de 1903 à 1914, il parcourut le Liban pour annoncer l’Evangile, au point qu’on le nommait couramment « l’apôtre du Liban » ! Il fut aussi invité à prêcher en Syrie, en Palestine, en Iraq et en Turquie. Il mettait en œuvre ses talents d’organisateur pour les pèlerinages, les processions,et toutes célébrations.

Durant la première guerre mondiale, le Liban fut très éprouvé, et les capucins français durent quitter le pays, mais le frère Jacques s’occupa des pauvres et des malades et répandit le Tiers-Ordre de saint François à travers tout le pays.


Date de création : 18/06/2016 @ 18:53
Catégorie : Encyclopédie - Personnes-J-K
Page lue 4459 fois


Accès Intranet

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 24 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
43 Abonnés
Nous aider ?

Différentes possibilités s’offrent à vous  pour soutenir et aider la vie et la mission des frères :

- tout d’abord le soutien fraternel auprès des frères et de nos communautés,
- l’accompagnement dans la prière, en vous joignant aux offices des frères  célébrés dans leur chapelle ou oratoire
- la participation aux activités proposées par les communautés,
- la proximité avec la spiritualité franciscaine…

Il est également possible d’aider financièrement la Province Franciscaine du bienheureux Jean Duns Scot, 7 rue Marie Rose, 75014 Paris

Pour cela 2 propositions :

- aider les activités missionnaires, ainsi que les religieux âgés pour leur permettre de vivre paisiblement le temps de la retraite, en versant vos dons à Franciscains-Solidarité et Services

- aider les activités humanitaires des frères, ici et en pays de mission, en versant votre offrande à Fondation François d'Assise.